Travaux

Quelles sont les autorisations nécessaires pour transformer une fenêtre en porte-fenêtre ?

Vous souhaitez profiter d’un intérieur plus lumineux ? Ouvrez votre maison vers l’extérieur en remplaçant une de vos fenêtres par une porte-fenêtre. Cela vous donnera en sus un accès direct à votre jardin ou votre terrasse. Toutefois, avant d’en arriver là, vous devrez réaliser certaines formalités. Pour planifier au mieux votre projet de rénovation, découvrez ici tout ce qu’il vous faut savoir à ce sujet, mais aussi combien pourraient vous coûter vos travaux.

Transformer une fenêtre en porte-fenêtre : quelles sont les autorisations nécessaires ?

Les travaux de transformation d’une ouverture sont soumis à certaines autorisations administratives et règles d’urbanisme.

Les autorisations administratives

Puisque le remplacement de vos fenêtres par une porte-fenêtre constitue une modification de l’aspect extérieur de votre maison, une déclaration préalable de travaux est obligatoire. La déclaration préalable de travaux est en fait une demande d’autorisation que vous adressez à la mairie de votre commune.

Vous devrez remplir un formulaire Cerfa n° 13703*07 et fournir notamment un plan de situation du terrain dans la commune. Vous pouvez vous attendre à recevoir une réponse à votre demande 30 jours après la réception de votre dossier par le service de l’urbanisme.

Cependant, il est possible qu’une déclaration préalable de travaux ne suffise pas et qu’il faille effectuer une demande de permis de construire. Cela concerne les situations où le changement de fenêtre en porte-fenêtre s’accompagne également d’un changement de destination de la pièce. Par exemple, si la pièce vous servait de débarras et que vous souhaitez la transformer en bureau ou en chambre.

Lire aussi :  Calculer l'épaisseur d'une dalle de béton

transformer une fenetre en porte fenetre

Les règles d’urbanisme

La porte-fenêtre que vous ferez installer doit répondre à certaines normes définies par les règles d’urbanisme contenues dans des documents comme le Plan d’Occupation des Sols (POS) et le Plan Local d’Urbanisme (PLU).

Dans certains cas, comme lorsque vous résidez dans un secteur classé monument historique, les recommandations du corps des architectes des Bâtiments de France et les outils comme les Zones de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP) ou les Aires de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) doivent également être pris en considération.

La faisabilité technique

Vous visualisez déjà le gain de luminosité appréciable que vous apportera l’installation de votre porte-fenêtre ? Attention : il n’est pas toujours possible de transformer une fenêtre en porte-fenêtre. Votre projet pourrait ne pas être viable sur le plan technique, notamment si le mur porteur qui abrite la fenêtre n’était pas suffisamment sain et résistant. Faites donc vérifier la faisabilité de vos travaux par un professionnel.

Les contraintes pour transformer une fenêtre en porte-fenêtre

Les formalités administratives, les règles d’urbanisme et la faisabilité technique ne sont pas les seules contraintes auxquelles vous devrez vous plier dans le cadre de vos travaux d’installation d’une porte-fenêtre.

L’accord de la copropriété

Il existe un règlement de copropriété dont les dispositions encadrent la réalisation des travaux qui affectent l’aspect extérieur de votre habitation. Ainsi, vous devrez contacter votre syndicat de copropriété et faire valider votre projet de rénovation lors d’une assemblée générale par un vote à majorité absolue.

L’assurance dommage-ouvrage

En tant que particulier, vous ne risquez pas d’être sanctionné si vous ne souscrivez pas une assurance dommage-ouvrage pour faire réaliser des travaux de changement de fenêtre en porte-fenêtre. Cependant, notez que la loi en impose la souscription pour les travaux couverts par une assurance décennale.

Lire aussi :  Remplacer sa baignoire par un receveur de douche

Les travaux de changement de fenêtre en porte-fenêtre appartiennent à cette catégorie, puisqu’ils sont susceptibles de compromettre la solidité du bâti. L’artisan dont vous solliciterez les services devra donc être couvert par une garantie décennale.

autorisations transformation fenetre en porte fenetre

Quel est le coût d’une transformation de fenêtre en porte-fenêtre ?

Il faut savoir que la transformation d’une fenêtre en porte-fenêtre inclut des travaux d’agrandissement de la baie et des travaux de maçonnerie. Il s’agit d’un chantier relativement coûteux. L’ouverture d’une baie coûte environ 2 000 euros et la pose d’une porte-fenêtre coûte presque autant. Il vous faudra donc prévoir environ 4000 euros. Ce coût peut varier selon les matériaux utilisés et les dimensions de votre porte-fenêtre.

Selon les matériaux

Un modèle standard de porte-fenêtre en PVC coûte entre 400 à 600 euros ; un modèle en bois, 500 à 1000 euros ; et un modèle en aluminium, 600 à 1200 euros.

Selon les dimensions

L’agrandissement d’une baie sur un mur large d’environ 2 m coûte environ 1500 euros lorsqu’il est effectué dans le sens de la hauteur et entre 1500 et 300 euros lorsqu’il est réalisé dans le sens de la largeur.

Vous pourriez également songer à faire réaliser certains travaux d’aménagement comme l’installation d’un store banne (entre 500 et 3000 euros) ou d’un volet roulant (environ 600 euros).