Construction

Comment construire des murs en parpaing : mode d’emploi

Vous souhaitez construire un mur en parpaing, mais ne savez pas par où commencer ? Cette tâche nécessite beaucoup de patience, de méticulosité et d’application. Il vous faut connaître le procédé et préparer tout votre équipement et vos outils avant de commencer.

Dans ce guide, nous allons vous donner quelques conseils pratiques pour réussir à monter un mur en parpaing.

Pré-préparation avant la construction d’un mur en parpaing ?

Pour monter un mur en parpaing, il faut d’abord mettre en place les fondations. Il s’agit de concevoir une longrine de fondation en béton. C’est une poutre rectangulaire servant de support pour votre mur. Pour réaliser cette longrine, on commence par délimiter en premier la hauteur du mur. Sa profondeur et ses dimensions varient en fonction du mur.

Le maçon procède en premier à la délimitation de la zone au sol au niveau de laquelle le mur sera monté ainsi que de la surface de la fondation. La largeur de la fondation se calcule toujours en ajoutant 30 cm à la largeur du mur, car les parpaings font généralement 20 cm de large. Le maçon procède ensuite comme suit :

  • il dispose des cales de quelques centimètres ;
  • il met en place des armatures ;
  • il prépare le béton ;
  • il le coule jusqu’au ras de la surface du sol ;
  • il le lisse à l’aide d’une règle.

Il faut savoir qu’il faut attendre une semaine après avoir réalisé la fondation avant de commencer à construire son mur en parpaing afin d’attendre que le béton sèche parfaitement.

Lire aussi :  Remplacer sa baignoire par un receveur de douche

Lors de cette première étape, il faut compter les parpaings nécessaires pour monter le mur, et couper celles qui ont besoin d’être coupées. On prépare le mortier en mélangeant du ciment, du sable adapté à la construction et de l’eau. Une fois que tout cela est prêt, vous pouvez passer à la deuxième étape de l’ouvrage.

construction d'un mur en parpaing

De quoi a-t-on besoin pour construire un mur en parpaing ?

Construire un mur en parpaing est un ouvrage qui nécessite de préparer tout son matériel indispensable, à commencer par des vêtements de travail adaptés pour les maçons, conçus pour apporter confort et sécurité aux travailleurs.

Casque, gants et chaussures de sécurité sont une priorité. Pour ce qui est des outils, vous aurez besoin de :

  • un sceau ;
  • un marteau ;
  • des parpaings ;
  • un mètre-ruban ;
  • un cordeau ;
  • un cordeau à tracer ;
  • une planche en bois ;
  • un fil à plomb ;
  • une massette ;
  • une truelle ;
  • un mortier.

La planche en bois va servir de guide. Il faut vérifier la rectitude de votre planche, car vos parpaings seront à son image.

Comment monter un mur en parpaing ?

Avant de commencer par déposer la première couche de mortier, il faut fixer des planches en bois de part et d’autre de la longrine afin que le mur en parpaing réalisé ne penche pas. Les planches sont fixées à l’aide de clous en acier. Utilisez un fil à plomb pour vérifier que la planche soit bien verticale. Installez ensuite le fil pour guider le mur afin qu’il soit bien droit. Il faut humidifier la longrine afin que le mortier adhère.

Lire aussi :  Peindre un plafond sans se fatiguer : nos astuces

On commence à construire son mur en parpaing en étalant la première couche de mortier. On égalise bien afin d’avoir le même niveau partout. On pose le premier rang de parpaings. Le cordeau permet de voir l’alignement. On laisse toujours un millimètre au niveau du fil. On utilise le marteau en tapotant sur le parpaing afin qu’il pénètre dans le mortier. Il faut reproduire, au fur et à mesure, la même action.

Une fois que le premier étage de la construction de votre mur en parpaings est achevé, vous pouvez passer au deuxième étage. Ici, il faut s’assurer que les joints ne soient pas placés les uns au-dessus des autres. Pour pallier ce problème, il faut casser les parpaings en deux. Pour cela, il faut repérer les parpaings qui ont des petites fentes. Choisir en fonction de la dimension que vous souhaitez casser.

Pour la casser, tapez au niveau de la fente à l’aide du marteau et vous aurez votre demi parpaing qui va vous permettre d’avoir le décalage pour que le mur soit plus solide. Bien entendu, il faut mettre une couche de mortier avant de commencer par agencer les parpaings.

On place le demi parpaing et on répète la même opération ligne par ligne jusqu’à ce que le mur en parpaing soit monté.