Travaux

Economie d’énergie : quels sont les meilleurs types d’isolation ?

La question de la pollution de l’environnement est de plus en plus présente chez les personnes qui souhaitent mener un mode de vie plus sain, avec un impact moindre sur l’environnement qu’elles laisseront à leurs enfants.

Cela nécessite une meilleure gestion de l’énergie ainsi qu’un meilleur contrôle des déchets. Cela demande aussi un effort pour vivre de manière écologiquement responsable, et plus abordable ! Avec l’aide de l’isolation de votre maison, vous pouvez faire un pas de géant dans cette direction.

Qu’est-ce qui rend l’isolation de votre maison indispensable ?

Elle s’améliore, mais il y a encore beaucoup de maisons qui sont des passoires thermiques. Selon l’année de construction d’une structure ou d’une maison, les normes d’isolation peuvent être très différentes. Les constructions des années 70 et 80 ne sont pas à la hauteur des exigences actuelles dans ce domaine.

Deux raisons principales justifient l’amélioration de l’isolation. La première est d’ordre environnemental car le gaspillage d’énergie entraîne une surexploitation des combustibles fossiles, ce qui est extrêmement préjudiciable dans le processus de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les arguments sont aussi d’ordre économique car la facture énergétique est très élevée lorsque la perte de chaleur du chauffage par exemple est une préoccupation majeure. L’isolation assurera des systèmes de chauffage plus efficaces. S est particulièrement important pour les zones où la surface est importante, par exemple, dans une maison.

Lire aussi :  Remplacer sa baignoire par un receveur de douche

Les effets d’une mauvaise isolation, les habitants d’une maison souffrent du froid en hiver, ainsi qu’en été, et c’est une énorme facture d’énergie. Avec des mesures approuvées par le gouvernement et le travail de la prime, il est possible de réduire considérablement la facture énergétique. Et ce, à moindre coût.

Effectuez une analyse de l’isolation de votre maison et votre consommation d’énergie

La première étape consiste à réaliser un audit énergétique de votre résidence. Il s’agit d’identifier les voies de sortie de l’énergie. Portes, fenêtres mais aussi murs, toits et sols, toutes les sorties de la maison seront passées au crible.

Des entreprises spécialisées utilisent des caméras infrarouges pour détecter les sources de perte d’énergie et calculer le coût de l’isolation thermique. Une fois l’évaluation terminée, il sera possible de classer par ordre de priorité les travaux d’isolation à effectuer.

Il est crucial de réaliser que 30 % des pertes d’énergie se font généralement par le toit. Cela s’explique par le fait que la chaleur monte vers le plafond. Isoler son toit est souvent la méthode la plus efficace. Les aides financières peuvent aider au début du processus d’isolation.

Les options d’isolation possibles pour faire des économies

Pour une maison individuelle, c’est généralement la toiture qui est mise en avant en tant que première passoire !

L’isolation des combles, notamment lorsque vous disposez d’un plancher de combles au-dessus de votre maison, et lorsqu’elle est possible, est un procédé simple qui permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Si vos combles ont été aménagés c’est sur le toit qu’il faut mettre l’isolation qui est plus coûteuse et compliquée.

Lire aussi :  Enduire un mur en parpaing au rouleau monocouche

Pour protéger les portes de sortie avec et six fenêtres, il est généralement recommandé d’installer du double vitrage et aussi d’utiliser des menuiseries en PVC. Le remplacement des fenêtres ou du vitrage peut être fascinant si le diagnostic a prouvé qu’il y avait une perte importante par cette voie.

Tous les points d’accès doivent être examinés, notamment sous la porte, en particulier dans les vieilles maisons qui sont fréquemment la source de courants d’air.

Prime travaux pour l’isolation : faites des économies sur le long terme !

Beaucoup d’entre nous en parlent avec l’intention de faire quelque chose, mais nous ne passons jamais à l’action : pour commencer un projet d’isolation, il faut généralement un déclencheur ! La prime aux travaux est peut-être la motivation qui vous manquait pour commencer.

Ces primes aux travaux, également appelées primes à l’énergie, ont pour but d’aider financièrement les particuliers à financer des travaux d’amélioration de leur logement, notamment en matière d’isolation et de chauffage.

Il est essentiel de créer un dossier avant le début des travaux ou de procéder à une évaluation en contactant des agents agréés. Cela permettra à la personne de sélectionner l’artisan ou le prestataire de service de sa préférence. La constitution du dossier permettra de vérifier la légitimité de la personne et également le montant de la prime. Une fois le dossier validé, l’artisan est en mesure de commencer les travaux qu’il a prévus.