Extérieur

Couvrir et protéger le dessus d’un muret : comment faire ?

Le dessus d’un muret est exposé aux intempéries qui peuvent le salir et accélérer sa dégradation. Couvrir et protéger la partie supérieure de votre petite cloison extérieure permet de préserver la structure et de la rendre plus esthétique. Découvrez avec La Maison Parfaite les options adéquates pour la couverture et la protection du dessus d’un muret.

La solution pour couvrir et protéger le dessus d’un muret

Pour couvrir la partie supérieure de votre muret, optez pour l’installation d’un couvre-mur. Également appelé chaperon, c’est un élément à la fois fonctionnel et esthétique qui se pose sur la partie haute de la maçonnerie. Il déborde de part et d’autre de la structure pour la protéger de la pluie. Le chaperon oriente le ruissellement sur les côtés et l’empêche d’altérer la maçonnerie.

Le couvre-mur est une solution qui s’adapte à plusieurs types de murets : en brique, en pierre ou en parpaing. Pour installer cette protection, il suffit d’avoir les outils nécessaires pour effectuer une pose de qualité. Une truelle ou une poche, un niveau et un mortier sont les éléments de base. Procédez par étape pour faciliter la pose de la couverture du dessus du muret.

Les étapes pour poser un chaperon sur un muret

L’installation d’un couvre-mur se réalise en différentes étapes. La première étape consiste à apprêter la surface sur laquelle sera posé le chaperon. Veillez à bien nettoyer le dessus du muret. S’il contient des trous, fermez-les avec du mortier-ciment. Aspergez ensuite la surface pour l’humidifier.

Lire aussi :  Planter du lierre dans son jardin : tout ce qu'il faut savoir

Pose couvre-mur dessus de muret jardin

L’étape suivante consiste à préparer le mortier et à poser le chaperon. Étalez une couche de mortier d’environ deux centimètres sur la surface du muret. Posez le chaperon d’extrémité sur chaque limite du muret pour faciliter la prise du niveau. Mettez du mortier et placez l’élément suivant en respectant un joint d’un centimètre. Assurez-vous que les couvre-murs sont posés dans le même alignement que le premier. Protégez les bords avec de l’adhésif de chantier.

Attendez quelques minutes pour permettre au mortier de sécher un peu et passez à la finition. Enlevez les bandes d’adhésifs après avoir contrôlé le remplissage des joints. Retirez l’excès de mortier et nettoyez à l’aide d’une éponge humide. Il est important de protéger l’ouvrage durant les deux premiers jours qui suivent l’installation. La pluie peut détériorer le mortier encore frais et compromettre la solidification des blocs.

Quel chaperon choisir pour couvrir et protéger votre muret ?

Pour protéger le dessus de votre muret des diverses intempéries, vous avez accès à une large gamme de chaperons. Pour faire le bon choix, il faut tenir compte de la structure de votre muret et de votre budget. Le chaperon en béton est le modèle le plus utilisé. Il est conçu avec une dalle en béton et son prix est accessible à tous les budgets.

Le chaperon en pierre reconstituée offre l’avantage d’être plus élégant. C’est le modèle à privilégier si vous souhaitez améliorer l’esthétique de votre muret. Il se décline en plusieurs coloris tendance qui donnent à votre clôture un aspect naturel et moderne.

Lire aussi :  Instructions étape par étape pour construire une cabane pour écureuils

Le chaperon en pierre se distingue des autres modèles par sa durabilité. Il résiste parfaitement aux éléments qui caractérisent l’espace extérieur en plus de sublimer l’esthétique de votre muret, ce qui justifie son prix élevé. Le chaperon est disponible en plusieurs formes : structure à une, deux ou quatre pentes. Certains modèles sont de forme plate.