Bon à savoir

Installation de monte-escalier : quelles sont les aides financières qui existent ?

Le maintien à domicile est une préoccupation majeure pour les seniors et les personnes handicapées qui souhaitent conserver leur autonomie malgré un déclin de leur capacité de mobilité. L’une des solutions phares pour soutenir cette autonomie est l’installation d’un monte-escalier électrique, un équipement permettant aux personnes à mobilité réduite de se déplacer en toute sécurité le long des escaliers de leur logement.

Quel est le prix d’un monte-escalier ?

Les monte-escaliers sont des dispositifs développés spécifiquement pour s’adapter à différentes configurations d’escaliers. Que ces derniers soient droits ou courbes, étroits ou spacieux, il existe une large gamme d’équipements pouvant répondre aux besoins de chaque utilisateur. Les prix d’un monte-escalier peuvent varier entre 3 000 € et 10 000 € selon le niveau de personnalisation et les options choisies. Pour obtenir un devis précis, rendez-vous sur le site https://www.otolift.fr/.

Aides financières et prêts pour l’installation d’un monte-escalier

Plusieurs aides et subventions permettent de réduire le coût lié à l’achat et l’installation d’un monte-escalier :

Aide Anah pour un monte-escalier

Les personnes âgées de plus de 60 ans ou les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier d’une aide financière pour un monte-escalier. Il s’agit d’une aide conditionnée par un niveau de ressources qualifié de modeste ou très modeste. Cette subvention couvre 35 à 50% du coût d’un monte-escalier et concerne les propriétaires ou locataires vivant dans un logement privé construit depuis plus de 15 ans.

Lire aussi :  Définition et avantages de la contre-expertise incendie

Crédit d’impôt en 2023 pour l’installation d’un monte-escalier

Un crédit d’impôt correspondant à 25% des dépenses liées à l’achat et l’installation d’un monte-escalier, ascenseur vertical ou plateforme élévatrice est accessible aux personnes éligibles. Ce plafond est fixé à 5 000 € pour une personne seule et 10 000 € pour un couple. Pour obtenir ce crédit d’impôt, il faut déclarer le montant des dépenses sur sa déclaration d’impôts et ajouter une facture détaillée du fournisseur ayant installé l’équipement.

TVA réduite à 5,5% pour les monte-escaliers

Pour soutenir l’autonomie des personnes en situation de handicap, une TVA réduite à 5,5% est appliquée sur les travaux d’amélioration et d’adaptation du logement, ainsi que sur les équipements favorisant l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Aide APA pour les personnes en perte d’autonomie

Lorsqu’une personne âgée de plus de 60 ans est diagnostiquée avec une perte d’autonomie médicalement reconnue, le conseil départemental accorde une aide spécifique et développe un plan d’aide personnalisé. Cette aide à l’autonomie peut financer des aides techniques, de l’aide à domicile ainsi que des aménagements du logement tels que l’installation d’un monte-escalier.

Aide PCH de la MDPH pour l’accessibilité

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) est accordée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour financer l’assistance humaine, technique ou animale ainsi que les aménagements du logement nécessaires aux personnes en situation de handicap.

Des dispositifs complémentaires pour financer votre monte-escalier

Selon votre caisse de retraite, vous pouvez bénéficier d’aides couvrant jusqu’à 2 500 € ou 3 000 € pour l’installation d’un monte-escalier électrique dans votre résidence principale.

Lire aussi :  Eloigner les guêpes avec du marc de café : comment faire ?

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF), par exemple, prend en charge 80% des dépenses jusqu’à 1 067,14 € pour rénover un logement. D’autre part, Action Logement propose également un prêt amélioration de 10 000 € permettant l’adaptation du logement aux besoins des personnes handicapées, remboursable sur 10 ans et à un taux d’intérêt de 1%.

Les aides des collectivités locales

Selon votre lieu de résidence, les autorités locales peuvent contribuer au financement d’un monte-escalier, dans le cadre de leur politique de soutien aux seniors et aux personnes à mobilité réduite.

Le maintien à domicile et l’autonomie des personnes âgées ou handicapées sont des enjeux essentiels pour préserver leur qualité de vie. S’informer sur les aides, subventions et prêts disponibles pour l’installation d’un monte-escalier est donc primordial pour faciliter leur quotidien et favoriser le financement de ces dispositifs d’accessibilité.