Intérieur

Quels sont les avantages et inconvénients des toilettes sèches ?

Vous êtes d’avis que les toilettes classiques consomment beaucoup trop d’eau ? Les toilettes sèches représentent une alternative que vous apprécierez peut-être. Apprenez-en plus ici sur ce type de toilette écologique et découvrez ses avantages et inconvénients pour décider si elles sont véritablement faites pour vous.

Qu’est-ce qu’une toilette sèche : définition

La toilette sèche ou toilette compost est un type de toilette qui ne nécessite pas d’eau pour fonctionner. On parle également de toilette à litière ou de toilette écolo, puisque la toilette sèche utilise des déchets végétaux secs et se caractérise par un recyclage des déchets. Si vous possédez un jardin, l’installation de toilette sèche pourrait être une idée intéressante qui vous permettrait de ne jamais manquer de compost.

Comment fonctionnent les toilettes sèches ?

Le principe de fonctionnement des toilettes sèches repose sur l’équilibre carbone-azote. À cette fin, des déchets végétaux secs sont mélangés aux selles. Ces déchets secs peuvent être de la paille, de la terre ou encore de la sciure et des copeaux de bois. Ils doivent être choisis en fonction de leur capacité à absorber les liquides et à permettre une bonne fermentation.

Dès que l’utilisateur de la toilette a fini de faire ses selles, au lieu de tirer la chasse d’eau comme il le ferait avec des toilettes classiques, il verse une ou deux louches de végétaux sur ses besoins. Une fois que le bac receveur est plein, il n’y a plus qu’à le vider dans un composteur. Pour un ménage composé de deux parents et deux enfants, la fréquence de vidange est d’environ 2 fois par semaine.

Lire aussi :  Baignoire : combien de litres d'eau contient-elle ?

Les avantages des toilettes sèches

Les toilettes sèches se caractérisent par des avantages très intéressants. Le plus important d’entre eux est certainement l’économie d’eau considérable réalisée. Une chasse d’eau consommerait en moyenne 6 litres d’eau par utilisation. Ainsi, les toilettes sèches sont écologiques, limitent le gaspillage des ressources de la planète et contribuent à préserver l’environnement. Par ailleurs :

  • Les toilettes sèches sont nettement moins coûteuses que des toilettes traditionnelles ;
  • Puisqu’il n’y a pas de fosse septique ou de canalisations, il n’existe pas non plus d’odeurs désagréables d’égout dans la douche. Grâce à la composition du bac receveur, ce type de toilette est inodore. Les copeaux de bois assèchent les excréments et préviennent l’action des bactéries à l’origine des mauvaises odeurs ;
  • Les toilettes sèches contribuent à réduire la pollution des eaux. Leur utilisation résulte en l’absence de produits chimiques dans les systèmes aquatiques ;
  • Elles peuvent être installées presque partout sans la nécessité de réaliser des travaux d’aménagement importants. Il est même possible de les emporter avec soi en vacances par exemple ;
  • Elles permettent le recyclage de déchets végétaux et la fabrication de compost riche, naturel, gratuit et continuellement disponible, qui viendra nourrir les plantes du jardin.

Les inconvénients de ce type de toilettes

Les toilettes sèches ne présentent pas un nombre élevé d’inconvénients. Cependant, certains d’entre eux peuvent paraître décourageants, comme la nécessité de vidanger régulièrement le bac. Celle-ci peut poser un problème, notamment pour les familles n’ayant pas de jardin et qui ne sauront donc pas quoi faire des déchets. Le bac videur doit également être régulièrement entretenu.

Lire aussi :  Tendances en matière de décoration intérieure pour 2023

On peut aussi mentionner la nécessité d’un approvisionnement régulier en copeaux de bois. Aussi, la sciure doit être utilisée chaque fois qu’un utilisateur souhaite uriner, pour éviter un excès de liquide. Les copeaux de bois devront être achetés auprès de menuisiers ou dans des magasins de bricolage. Il faut savoir cependant qu’un mètre cube de copeaux de bois peut suffire à satisfaire les besoins d’une famille de quatre personnes pendant près de deux mois. L’approvisionnement n’est donc pas une condition particulièrement contraignante.

Rappelez-vous que vous ne devrez utiliser que du papier toilette écologique et compostable avec vos toilettes sèches. Vous devrez ainsi dire adieu au papier coloré et parfumé ; autrement, il vous faudra une poubelle pour stocker le papier toilette utilisé. Enfin, on peut mentionner le fait que vos invités pourraient ne pas être très à l’aise avec l’idée d’utiliser des toilettes aussi originales que des toilettes sèches.

wc toilettes seches

Conseils pour installer des toilettes sèches

L’installation de toilettes sèches est très simple, surtout si vous avez une certaine expérience en bricolage. Pour commencer, rappelez-vous que vous pouvez installer vos toilettes sèches n’importe où dans la maison puisqu’aucune installation d’eau ou aucun système d’évacuation ne sont requis. Vous n’aurez qu’à construire un caisson en bois, poser une lunette de toilettes, et positionner un seau en dessous pour recevoir les déchets organiques et végétaux. Une petite ouverture sera réalisée pour pouvoir retirer facilement le seau au moment de le vider. Préférez un seau en inox pour sa solidité et sa résistance aux mauvaises odeurs.

Lire aussi :  Comment organiser l’espace d’une cuisine avec un îlot ?

Comments are closed.