Bon à savoir

Qu’est-ce que la recherche de fuite non destructive ?

La recherche de fuite non destructive est un ensemble de techniques utilisées pour localiser les fuites d’eau sans devoir endommager les installations et les matériaux. Qu’il s’agisse de fuites dans vos canalisations ou au niveau de votre chauffage ou encore d’infiltration et de défaut d’étanchéité, cette méthode innovante se recommande notamment pour son efficacité et sa précision.

Découvrez ici l’essentiel sur la recherche de fuite non destructive, entre ses avantages et sa mise en œuvre.

Quels sont les avantages de la recherche de fuite non destructive ?

Une recherche de fuites classique nécessite souvent d’endommager les cloisons, les murs ou les gaines techniques. Il faut ensuite réparer ces altérations très peu esthétiques : refaire le carrelage de la salle de bain ou repeindre un mur. En revanche, avec une recherche de fuite non destructive, les travaux de rénovation éventuels à réaliser une fois la fuite réparée sont relativement très minimes. Par ailleurs :

  • L’absence de travaux de démolition permet un gain de temps précieux, et limite donc les dégâts occasionnés par la fuite d’eau ;
  • La localisation de la fuite se fait avec une réelle précision, ce qui permet d’effectuer une réparation plus circonscrite et moins coûteuse.

Bien entendu, la recherche de fuite non destructive est l’affaire de professionnels. Si vous souhaitez pouvoir profiter de tous les avantages qu’elle présente, rendez-vous sur ax-eau.com pour solliciter les services d’un véritable spécialiste de la détection de fuite d’eau.

Lire aussi :  Comment bien choisir votre canapé d'angle ?

Quelles sont les méthodes qu’utilise la recherche de fuite non destructive ?

Les méthodes utilisées pour réaliser une recherche de fuite non destructive dépendent du type de matériau, de bâtiment ou de réseau concernés.

La caméra thermique

L’accumulation d’eau à un endroit résulte en une différence de température. Cette différence de température peut être captée grâce à une caméra thermique, révélant ainsi l’endroit d’où provient la fuite d’eau. Aussi appelée thermographie infrarouge, la recherche de fuite par caméra thermique convient à la recherche de fuite au niveau des murs, cloisons ou planchers chauffants.

La caméra endoscopique

La caméra endoscopique ou caméra d’inspection est une mini caméra que l’on introduit dans les canalisations. Habituellement utilisée à titre préventif pour vérifier l’état des canalisations, elle convient tout à fait à la détection des fuites d’eau.

La fluorescéine

La fluorescéine est un colorant traceur de couleur verte qu’on répand dans l’eau. Il suffit ensuite d’utiliser un traceur de fuite pour en mesurer la concentration et ainsi déterminer l’origine de la fuite. Le colorant traceur est sans danger pour l’homme et pour les animaux et peut être utilisé en milieu humide.

Le gaz traceur

L’utilisation du gaz traceur suit le même principe que celle de la fluorescéine. Il peut être utilisé pour détecter une fuite au niveau des types de réseaux les plus divers. On y recourt lorsque les autres méthodes de recherche de fuite non destructive ne peuvent être utilisées.

Le détecteur électro-acoustique

L’utilisation de détecteur électro-acoustique convient aux canalisations enterrées et aux réseaux difficiles d’accès. Cet équipement permet de détecter les vibrations qu’émet l’eau lorsqu’elle fuit.

Lire aussi :  Plaque de boîte aux lettres : comment la choisir ?