Extérieur

Tout savoir sur les chauffages extérieurs

Vous désirez profiter de votre jardin, de votre terrasse ou de votre balcon, même quand il fait froid dehors ? Les chauffages extérieurs s’inscrivent comme la solution idéale pour prolonger vos soirées en plein air tout en restant confortablement au chaud. On vous dit tout sur ces systèmes tout au long de cet article.

Différents types de chauffages extérieurs

Il existe de multiples systèmes pour chauffer votre espace extérieur. Vous trouverez certainement parmi ces systèmes votre bonheur. Parmi ces solutions, le brasero gagne de plus en plus en popularité, notamment pour sa grande polyvalence, son charme rustique ainsi que son côté chaleureux. Il est généralement fait de métal tout en étant monté sur pieds et rempli de bois, de granulés ou de charbons. Le brasero est idéal pour créer une ambiance aussi rustique que conviviale. Il requiert toutefois un approvisionnement régulier en combustible. Cet équipement peut être en fonte, en acier Corten ou en terre cuite. Il existe également des modèles au gaz ou électriques.

On note ensuite le parasol chauffant : vous n’avez qu’à découvrir sur ce site ses particularités si ce système vous intéresse. Vous y trouverez aussi une multitude de modèles. Quoi qu’il en soit, cet appareil fonctionne plus précisément au gaz (propane ou butane) ou à l’électricité. Dans le premier cas, la bouteille de gaz qui l’alimente se trouve dans son socle. Cet équipement est parfait pour les jardins, les balcons et les terrasses. Dans le second cas, le dispositif fonctionne de la même manière qu’un radiateur électrique d’extérieur, tout en étant silencieux, inodore et plus écologique. Il s’adapte particulièrement aux petites terrasses ou aux petits balcons du fait de sa faible puissance.

Lire aussi :  Comment bien choisir sa piscine tubulaire : les critères à prendre en compte

Hormis ces systèmes, on trouve également le chauffage de terrasse qui est un appareil électrique émettant des rayons infrarouges. Il chauffe aussi bien les objets que les personnes sans monter la température de l’air ambiant. L’atout d’un tel dispositif tient à son efficacité et à son côté économique. La cheminée d’extérieur en fonte est quant à elle très esthétique et raffinée. Elle peut fonctionner au bois, au gaz ou à l’éthanol et garantir un beau spectacle visuel ainsi qu’une bonne diffusion de chaleur.

Parasol chauffant extérieur

Comment choisir la bonne taille et le bon style de chauffage pour votre espace extérieur ?

Pour faire le bon choix, il est donc question de tenir compte d’un certain nombre de paramètres. On note en premier lieu la surface à chauffer : plus elle est importante, plus vous aurez besoin d’un système suffisamment performant. Un parasol chauffant au gaz peut par exemple couvrir jusqu’à 30 m² sans difficulté, tandis qu’un chauffage infrarouge peut chauffer jusqu’à 8 m².

Pensez ensuite à considérer le climat local. Si vous résidez dans une région où les hivers sont rigoureux, il peut être opportun de choisir un dispositif plus puissant, tel qu’un chauffage au gaz. Ce dernier peut fournir une chaleur constante par temps froid. Dans les régions où les hivers sont relativement doux, un appareil électrique ou au gaz de taille moyenne peut être suffisant pour réchauffer l’extérieur. L’autre point auquel vous devez porter attention est l’esthétisme.

Si vous recherchez un look aussi traditionnel que rustique, les braseros en fonte ou en acier représentent un excellent choix. Pour un espace extérieur au style contemporain, les appareils infrarouges et les chauffages électriques peuvent vous convenir du fait de leur design moderne et épuré. Vous pouvez également choisir un parasol chauffant dont l’esthétique s’inscrit dans l’air du temps. Si vous êtes en quête d’authenticité, les braseros en terre cuite feront assurément votre bonheur. Les systèmes au gaz ou bois sur pied avec une flamme visible peuvent quant à eux ajouter une touche élégante et classique à votre jardin, terrasse ou balcon.

Lire aussi :  Construire un abri de jardin : les 5 étapes à suivre

Veillez en outre à réfléchir à la mobilité de votre chauffage extérieur. Les appareils portables peuvent être déplacés facilement selon vos besoins, tandis que les modèles fixes requièrent une installation permanente. N’oubliez pas de tenir compte du coût de l’énergie nécessaire pour faire fonctionner votre équipement. À savoir que les chauffages au bois sont considérés comme les plus économiques tout en étant écoresponsables. Les systèmes électriques sont en général plus économiques à l’usage que les dispositifs au gaz. Enfin, ne choisissez qu’un appareil qui entre dans vos moyens.

Conseils sur l’emplacement d’un chauffage d’extérieur

Le choix de l’emplacement de votre système de chauffage extérieur est essentiel pour garantir une couverture thermique optimale ainsi qu’une expérience agréable par temps froid. Dans l’idéal, il est conseillé de le placer au centre pour une répartition homogène de la chaleur produite. Veillez à l’orienter vers les zones dans lesquelles vous passez le plus de temps. Abstenez-vous de l’installer à proximité d’éléments pouvant perturber la diffusion thermique.

Si votre dispositif est suspendu ou mural, assurez-vous qu’il est placé à la bonne hauteur. S’il est mobile, profitez de sa portabilité pour l’ajuster en fonction de vos besoins en chaleur ou de la direction du vent. Veuillez par ailleurs respecter les distances de sécurité préconisées par le fabricant, notamment entre le chauffage et les personnes, les meubles ou les matériaux inflammables. Il est aussi recommandé de protéger l’équipement des courants d’air qui peuvent réduire son efficacité ou éteindre sa flamme.

L’importance de la sécurité avec un chauffage extérieur

Pour éviter les accidents, assurez-vous que le dispositif est conforme aux normes de sécurité en vigueur. Suivez à la lettre les instructions du fabricant pour sa mise en place et pour son usage. Vous devez ensuite vous interdire de laisser l’appareil sans surveillance, surtout lorsqu’il fonctionne au gaz ou au bois. Si vous n’en avez pas besoin, ayez le réflexe de l’éteindre ou de le débrancher. Évitez également de le toucher à mains nues, de le déplacer pendant qu’il est en marche et de le stocker dans un endroit humide ou exposé au gel. Veuillez éloigner tout matériau inflammable du chauffage, surveillez vos enfants ainsi que les animaux domestiques à proximité. Gardez un extincteur à portée de main au cas où.

Lire aussi :  Les différents types de piscines qui existent

Chauffage extérieur

Les considérations relatives à l’entretien d’un chauffage d’extérieur

Pour maintenir votre chauffage extérieur en bon état de fonctionnement, il est essentiel de l’entretenir régulièrement. Vous devez le nettoyer minutieusement après chaque utilisation afin de le débarrasser de tout résidu de fumée, de combustible et de poussière. Profitez-en pour contrôler son état en portant attention au niveau de combustible, à l’usure des brûleurs, des câbles et des connecteurs.

Chaque pièce défectueuse ou usée doit être remplacée si nécessaire. Il est en outre recommandé de faire réviser le système par un professionnel qualifié au moins une fois par an, surtout s’il fonctionne au gaz. Pour ce qui est de son stockage, il doit se faire dans un endroit sec, bien ventilé et à l’abri des insectes et de la poussière.