Travaux

Transformation d’une pièce en cave à vin : les étapes

Si vous êtes un amateur de vin, vous avez sûrement pensé à un moment donné à construire votre propre cave à vin à la maison pour conserver vos bouteilles les plus précieuses dans les meilleures conditions. Un autre des avantages est d’acheter différentes bouteilles à un bon prix, pour les laisser finir leur vieillissement dans votre petite cave.

Cependant, en général, les installations domestiques présentent plusieurs inconvénients, surtout dans les constructions actuelles, car il est difficile de créer les conditions de température, de lumière et d’humidité dont le vin a besoin. C’est pourquoi nous souhaitons vous apporter quelques informations utiles et pratiques pour vous aider à conserver votre vin.

Tout d’abord, assurez-vous de trouver l’un des coins les plus reculés et isolés de votre maison pour y construire votre cave à vin. Vous devrez probablement effectuer quelques travaux de maçonnerie, mais nous vous assurons que cela en vaut la peine. Nous vous donnerons les clés.

L’importance de la conservation du vin

La bonne conservation du vin est l’une des clés pour profiter de son meilleur goût et, en tant que produit périssable, la durée de vie d’un vin sera plus ou moins longue selon l’environnement dans lequel il est conservé.

Quelle température pour une cave à vin ?

L’une des principales recommandations est que les bouteilles doivent être conservées dans un espace sans fluctuations de température, avec une température plus ou moins constante entre 9º-17º.

Lire aussi :  Combien coûte le carrelage d'une salle de bains ?

aménagement cave à vin chez soi

Quelle humidité pour une cave à vin ?

L’humidité relative doit être d’environ 65 % à 80 %. Ces niveaux d’humidité peuvent également être atteints avec des humidificateurs. Si, par contre, vous souffrez d’un excès d’humidité, vous devrez recourir à l’alternative inverse, en utilisant des déshumidificateurs, qui peuvent aller de la simple éponge qui absorbe l’humidité, aux appareils de haute technologie pour les grandes caves à vin.

La luminosité de la cave à vin

Un autre aspect à prendre en compte est que les bouteilles ne doivent pas recevoir de lumière directe, car la lumière du soleil empêche le maintien du vin en bon état, en accélérant différentes réactions chimiques indésirables pour sa bonne conservation.

Comment stocker ses bouteilles ?

L’une des choses essentielles que tout amateur de vin devrait savoir est que les bouteilles doivent être stockées à l’horizontale, ou à l’envers, afin que le vin reste en contact permanent avec le bouchon et qu’il s’assèche ainsi et reste en bon état.

Un moyen efficace est d’empiler les bouteilles, à condition de ne pas avoir à en déplacer trop pour trouver celle que vous cherchez. Procurez-vous un manuel de cave pour organiser vos bouteilles selon certaines directives et les retrouver facilement.

Il est important de disposer d’étagères appropriées pour le stockage du vin, et de tenir compte de l’endroit où vous placez chaque bouteille, car certaines seront mieux adaptées à certaines conditions de température et d’humidité et d’autres à des conditions différentes. Ainsi qu’un placement différent, puisque pour certains types de vins mousseux et de cava, il est recommandé de placer les bouteilles verticalement.

 

Dans quelle pièce construire sa cave à vin ?

L’idéal, quel que soit le type de vin que l’on souhaite conserver, est de disposer d’un espace approprié pour installer sa cave à vin. Traditionnellement, ces types de pièces ont presque toujours été situés dans des espaces souterrains, car ce sont des lieux naturellement isolés, qui maintiennent des températures plus stables que d’autres zones plus exposées au rayonnement solaire ou aux changements de température ambiante. Le degré d’humidité est également important, il est donc logique d’opter pour un sous-sol.

Lire aussi :  Les avantages et inconvénients du béton imprimé

construire une cave à vin

 

Toute autre pièce de la maison peut convenir, mais nous devrons contribuer à créer l’environnement parfait. Les murs de la cave doivent être blancs et en béton plâtré. Le sol idéal est constitué de carreaux de céramique poreux, de briques pleines ou de tout autre matériau capable d’absorber l’humidité. Il est également conseillé qu’il n’y ait pas de fenêtres, donc si nous choisissons une pièce avec des fenêtres, nous devrons les recouvrir de briques.

Il est également nécessaire qu’il soit bien ventilé, avec des évents hauts pour éviter que la moisissure ne s’empare des bouchons des bouteilles, nuisant à l’arôme du vin. Enfin, il doit s’agir d’un espace sombre, car la lumière endommage les vins s’ils ne sont pas conservés dans des bouteilles opaques, surtout dans le cas des vins rouges.

Il est clair qu’il existe des endroits plus appropriés que d’autres pour le stockage du vin.

Aménagement de cave à vin chez soi : les choses à éviter

Si vous débutez dans le vaste monde de la vinification, nous aimerions vous donner quelques conseils de choses à éviter. Ces dernières années, il est devenu de plus en plus à la mode de participer à des dégustations et à des cours sur ce monde passionnant, mais comme en toute chose, l’ignorance peut gâcher un bon vin.

Le stockage du vin

Tout d’abord, il faut éviter de ranger les bouteilles dans des cartons, car ils peuvent abîmer et endommager le vin, et il faut également utiliser des matériaux qui ne conduisent pas la chaleur.

Lire aussi :  Rattraper des bandes de placo mal faites après peinture : les solutions

Une autre grosse erreur consiste à stocker le vin dans des tonneaux ou des caisses en bois, car pour éviter que le vin ne soit gâté, ceux-ci doivent toujours être pleins. Il ne faut pas non plus les stocker dans des cheminées désaffectées, en raison des odeurs, de la saleté… Enfin, évitez de stocker les bouteilles dans la cuisine, car c’est généralement l’endroit le plus chaud de la maison.

Consommation du vin

Une fois le vin sorti de la cave, s’il est conservé à une température extérieure de plus de 20º, il doit être consommé dans les vingt jours, sinon il perdra certaines de ses qualités.

construction cave a vin a la maison

Contrôler l’humidité

Si vous comptez consacrer une pièce ou un petit local au stockage du vin, vous pouvez maintenir l’humidité constante en recouvrant le sol de la pièce d’une fine couche de sable et en l’humidifiant régulièrement. Une autre solution, un peu plus onéreuse mais plus confortable, consiste à installer des humidificateurs, car l’humidité est nécessaire pour éviter que les bouchons ne se dessèchent et ne laissent passer l’air et les bactéries, piquant ainsi le contenu.

Mouvements et vibrations

Il est également conseillé d’éviter les mouvements et les vibrations qui altèrent les sédiments que le vin lui-même accumule dans la partie couchée de la bouteille.

Il est donc recommandé de stocker les bouteilles à l’horizontale, avec l’étiquette vers le haut : de cette façon, les bouchons restent humides au contact du vin, et les sédiments de certains vins se forment sur le côté opposé à l’étiquette, ce qui les rend plus visibles lors de la décantation.