Entretien

Région humide : comment garder une maison saine ?

L’humidité est un facteur nuisible aux habitations. Elle peut entraîner d’importants dommages qui nécessiteront des travaux de réfection très onéreux. Pour éviter d’engager des dépenses importantes, vous pouvez prendre certaines précautions. Nous vous proposons de découvrir quelques gestes simples pour garder votre maison saine, à l’abri de l’humidité.

Contactez un professionnel si vous constatez des dégâts à cause de l’humidité

Si vous faites la remarque d’importants dommages liés à l’humidité, vous devez faire appel à un professionnel du traitement de l’humidité. Même si vous possédez des compétences pour réparer un certain nombre de dégâts matériels, vous devez faire preuve de prudence. En effet, des travaux mal réalisés ne sécurisent pas votre habitation. Ils exposent plutôt les occupants de votre maison à des maladies liées à la présence d’humidité.

Pour ces raisons, vous devez solliciter l’expertise d’artisans qualifiés dans ce type de travaux. Cela vous fera gagner du temps, que vous pouvez consacrer à d’autres occupations. Pour réparer des dommages, vous devez par exemple acheter des matériaux et procéder parfois à des remplacements. Si vous n’êtes expert dans le domaine, vous pouvez acheter des pièces de mauvaise qualité ou qui ne sont pas adaptées à l’ouvrage à réaliser.

Le recours à un professionnel vous permet alors de bénéficier de garanties quant à l’exécution des travaux. Le bon artisan dispose d’une couverture d’assurance pour les ouvrages qu’il réalise. Cette garantie sera pour vous un soulagement en cas de dommages causés sur vos installations lors des travaux. Enfin, une entreprise dans le traitement de l’humidité et de l’air comme Murprotec dispose du matériel et des équipements requis pour vous offrir une prestation de qualité.

Lire aussi :  Mille-pattes de maison : qu'est-ce que c'est ? Est-ce dangereux ?

entreprise traitement humidité maison

Utilisez un déshumidificateur dans toutes les pièces

Si vous constatez des signes d’humidité dans les pièces de votre maison, vous pouvez envisager l’achat d’un déshumidificateur. Des taches d’eau sur les plafonds et les murs, des chambres très humides et mal ventilées, une condensation fréquente sur les fenêtres et de minuscules taches noires sont des indicateurs d’humidité au sein de votre logement. L’apparition de moisissures sur les murs et des signes d’allergie fréquente doivent également vous alerter.

Le déshumidificateur sert à traiter l’air, de sorte à baisser le taux d’humidité dans les pièces de votre habitation. Votre logement devient moins susceptible d’accueillir les acariens, les champignons et autres nuisibles. Son utilisation ne perturbe pas votre vie quotidienne, en raison du caractère silencieux de son fonctionnement en arrière-plan. C’est un appareil qui aide à éliminer les odeurs de pourriture ou encore de moisi qui peuvent exhaler des allergènes.

Avec un déshumidificateur, vous réduisez les risques de prolifération des moisissures sur vos vêtements, votre linge de maison et sur vos meubles. Vous serez ainsi moins enclin à développer des allergies cutanées et même celles des voies respiratoires. L’utilisation de cet appareil diminue la présence de la poussière dans votre logement. Cela vous évite de faire plus souvent le nettoyage chez vous. Cette solution de traitement de l’humidité vous fait par ailleurs économiser de l’argent sur votre consommation énergétique.

Faites installer des VMC pour une meilleure aération

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée est un équipement qui sert à renouveler l’air intérieur d’une maison. Ce dispositif améliore la qualité de l’air que vous respirez chez vous. La VMC baisse le taux d’humidité dans les pièces de votre habitation, empêchant l’apparition d’organismes qui se développent dans l’humidité (moisissures, champignons, etc.). Elle assure la régulation des mauvaises odeurs intérieures qui donnent de l’inconfort. Ce dispositif vous aide par exemple à éliminer les gaz de combustion du bois, lorsque votre maison est équipée d’un système de chauffage qui utilise le bois.

Lire aussi :  Les causes d'une pression d'eau insuffisante dans la douche

La VMC réduit la quantité de poussière, de même que les composés organiques volatils, ainsi que le dioxyde de carbone qui provient des activités du quotidien. Par ailleurs, depuis 1982, l’installation d’une VMC est requise pour tout projet de construction ou de rénovation d’habitation. Le dispositif est muni d’un bloc extracteur, de gaines d’évacuation et de plusieurs entrées d’air installées dans les pièces de votre maison. Son rôle consiste à chasser l’air vicié se situant à l’intérieur de votre habitation vers l’extérieur, puis à acheminer de l’air de bonne qualité de l’extérieur vers l’intérieur.

Toutefois, vous devez savoir faire le choix de la VMC qui s’adaptera au mieux à vos besoins. Pour cela, vous devez prendre en considération les caractéristiques de votre logement dans un premier temps. Ensuite, vous devez considérer le bruit que pourra générer l’installation puis éventuellement le rendement du dispositif. Pour ce qui est de ce dernier critère, vous devez savoir que plus le rendement est important, plus vous réaliserez d’économies sur votre chauffage. Vous pouvez aussi considérer la puissance et le début d’air.

En général, une maison de 5 pièces nécessite un débit d’air minimal de 105 mètres cubes par heure. Vous prendrez également en compte la consommation énergétique. Pour vous assurer d’investir sur un modèle de qualité, la VMC doit avoir une certification NF VMC. Sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Traitement_de_l%27air, vous saurez tout des mesures à prendre pour traiter efficacement l’humidité dans votre maison.

traitement humidité logement

Comment garder vos meubles intacts malgré l’humidité

Le bois, lorsqu’il n’est pas traité, ne résiste pas à l’humidité dans la durée. Vous devez donc prendre certaines mesures pour éviter que vos meubles s’abîment. Pour cela, vous pouvez opter pour du vernis, un composant résistant aux taches et à l’eau. Il convient à toutes les essences et maintient leur aspect naturel. En dehors du vernis, vous pouvez utiliser de l’huile pour imperméabiliser vos ameublements en bois. Elle apporte une touche naturelle et mate qui sublime votre matériau. L’huile maintient la texture, les nuances de même que le veinage du bois. C’est un excellent protecteur pour vos meubles. Vous pouvez par ailleurs choisir la cire qui apporte une bonne touche de brillance à votre bois.

Lire aussi :  Nos conseils pour bien choisir un plombier à Bobigny

Vous pouvez l’utiliser en complément de l’huile pour optimiser la résistance et la longévité de votre mobilier. La cire se décline en de nombreuses variantes pour vous permettre de trouver le type de produit qui répond à vos besoins. C’est un composant très prisé pour sa senteur particulière. Elle met en valeur les teintes de vos meubles et permet de relever le ton des finitions. Notez qu’il existe des recettes pour concevoir votre propre cire et pour garder vos meubles intacts. Vous pouvez également appliquer une sous-couche pour repeindre un meuble afin de lui donner une seconde jeunesse et l’imperméabiliser contre l’humidité.