Extérieur

Fourmis dans le jardin : comment s’en débarrasser avec un anti-fourmis naturel ?

Les fourmis peuvent très vite devenir envahissantes. Si vous en voyez des colonies dans votre jardin, il serait peut-être sage de songer à des solutions pour les éliminer ou les faire fuir. Vous souhaitez éviter l’utilisation de pesticides ? Découvrez ici des anti-fourmis naturels efficaces.

Pourquoi devriez-vous débarrasser votre jardin des fourmis ?

Les fourmis sont des insectes dont la présence peut être bénéfique pour les espaces verts. Vous l’ignoriez peut-être, mais ces ouvrières infatigables s’acquittent de travaux assez utiles dans votre jardin. Elles nettoient les vieux bois, aèrent la terre en creusant leurs galeries, éliminent les mouches, les chenilles et les larves mangeuses de plantes, et font disparaître les carcasses d’insectes morts. Alors pourquoi auriez-vous intérêt à les faire disparaître de votre jardin ?

En fait, une population de fourmi raisonnable est très avantageuse pour votre jardin, mais lorsqu’elles sont en surnombre, elles posent certains problèmes :

  • Elles favorisent la prolifération des pucerons et des cochenilles qui elles, s’en prennent à vos plantes ;
  • Leurs nids se multiplient dans le jardin, et elles commencent à envahir progressivement les alentours et l’intérieur de la maison.

Les traitements répulsifs

Vous pouvez choisir de faire simplement fuir les fourmis de votre jardin au lieu de les éliminer directement. Plusieurs répulsifs naturels peuvent être utilisés à cette fin.

Lire aussi :  Compostage : quelles sont les techniques qui existent ?

La lavande

Vous faites pousser de la lavande dans votre jardin ? Vous avez donc à votre disposition un puissant répulsif contre les fourmis. Si vous trouvez l’odeur de la lavande très agréable, ce n’est absolument pas le cas des fourmis. Elles n’oseront plus traverser votre jardin si vous mettez des brins de lavande sur leurs lieux de passage habituels.

Le citron

Le citron est lui aussi très efficace pour faire fuir les fourmis. Ces dernières l’ont en horreur, surtout lorsqu’il est un peu moisi. Procurez-vous un citron que vous laisserez vieillir, puis découpez-le en tranches. Si vous les disposez aux endroits les plus fréquentés par les fourmis, ces dernières seront désorientées par l’odeur et l’acidité et s’enfuiront sans demander leur reste.

L’ail

La forte odeur de l’ail fonctionne à merveille contre les fourmis, mais aussi contre de nombreux autres insectes. Pelez des gousses d’ail et disposez-les à des endroits stratégiques de votre jardin. Vous pouvez aussi utiliser de l’ail écrasé.

Le basilic

Le basilic agit efficacement comme répulsif contre de nombreux insectes, dont les fourmis. Bien entendu, il doit s’agir de basilic frais. Heureusement, cette plante aromatique se cultive facilement. Si vous en répandez des feuilles dans votre jardin, cela forcera les fourmis à s’en éloigner.

La menthe

Les fourmis détestent la menthe. Pour les décourager d’envahir votre jardin, placez simplement quelques feuilles de menthe près de la fourmilière. Il ne faudra pas longtemps pour que vous soyez débarrassé de vos invités indésirables. La menthe se cultive aisément, et elle pousse même parfois trop rapidement.

Lire aussi :  Aménager un jardin devant une maison : comment procéder ?

La poudre de cannelle

Certains répulsifs anti-fourmis trônent sur vos étagères, parmi vos épices. La poudre de cannelle en est un. N’hésitez donc pas à en saupoudrer dans les endroits de votre jardin que les fourmis fréquentent le plus.

Le marc de café

Vous n’avez jamais prêté la moindre attention à votre marc de café ? Vous devriez peut-être commencer à le conserver si les fourmis colonisent votre jardin. Répandez-en directement près du nid des fourmis ou placez-le dans un récipient. Le marc de café désoriente les fourmis : elles s’éloigneront bien vite.

La glu arboricole

La glu arboricole se constitue de cire d’abeille, de résines et de colophane. Elle s’applique au pinceau sur les arbres où elle empêche le passage des fourmis. L’utilisation de glu arboricole est également très efficace pour maîtriser les populations de pucerons qui ont une relation symbiotique avec les fourmis.

La sauge verte, le camphre, le vinaigre blanc, le piment de Cayenne, une décoction aux feuilles de noyer sont également des répulsifs efficaces contre les fourmis.

fourmis dans le jardin

Les traitements d’éradication

Si vous avez décidé d’éliminer les fourmis qui occupent votre jardin, vous pouvez y parvenir grâce à certaines solutions naturelles.

Les nématodes

Les nématodes sont les prédateurs naturels des fourmis et d’autres insectes nuisibles. Il s’agit de vers microscopiques qui vivent dans le sol. Ils s’introduisent à l’intérieur des fourmis et y laissent une bactérie qui finit par causer la mort de ces dernières en deux ou trois jours. Les nématodes sont disponibles dans le commerce sous forme de poudre à mouiller.

Lire aussi :  Protéger le rhododendron en hiver : comment faire ?

La terre de diatomée

La terre de diatomée prend l’apparence d’une poudre contenant des particules de diatomée, une algue marine microscopique. Il s’agit d’un insecticide tout à fait naturel. Les particules minérales qui la composent absorbent les lipides et l’eau du corps des fourmis qui meurent ensuite de déshydratation. Vous n’avez qu’à répandre environ 20 g de terre de diatomée sur les lieux de passage des fourmis.

L’eau bouillante

Le moyen le plus simple de tuer les fourmis est de les ébouillanter, c’est-à-dire de verser de l’eau bouillante aux emplacements de leurs nids.