Extérieur

Tailler un olivier en forme de nuage : comment s’y prendre ?

La taille d’un arbre en nuage permet d’améliorer son esthétique en lui donnant une forme arrondie et nuageuse. Elle convient tout particulièrement à un arbre comme l’olivier qui possède de nombreuses branches latérales. Si vous voulez tailler le vôtre selon cette technique ancestrale japonaise, vous devriez savoir qu’elle requiert de suivre une démarche bien précise. Découvrez ici tout ce qu’il vous faut savoir pour réaliser une taille en nuage qui n’aurait rien à envier à celle d’un professionnel du jardinage.

Taille en nuage de l’olivier : quels sont les avantages ?

Un olivier plus harmonieux et plus plaisant à voir est certainement l’avantage le plus évident de la taille en nuage. Cependant, cette technique possède d’autres bienfaits pour votre arbre. Ainsi, elle permet d’aérer l’olivier, et de lui donner plus d’espace pour grandir et s’épanouir. Par ailleurs, un feuillage profitant d’une meilleure aération reçoit forcément mieux les rayons du soleil. Vous pouvez donc vous attendre à une meilleure production de fruits de la part de votre olivier.

Enfin, la taille en nuage est bénéfique pour la santé de l’arbre. Un arbre bien taillé est moins susceptible d’accueillir des parasites dans son feuillage.

olivier arbre branche

Préparez votre olivier à être taillé

Une taille en nuage est-elle réellement adéquate pour votre olivier ? Il faut savoir que même si l’olivier se prête bien à la taille en nuage de façon générale, tous les oliviers ne sont pas forcément de bons candidats. Si le vôtre est âgé d’au moins quinze ans et que vous l’avez entretenu comme il se doit pendant ces quinze années, alors, vous pouvez envisager une taille en nuage.

Lire aussi :  Désherber une grande surface : comment s'y prendre ?

Pour que votre taille soir une réussite, il est important que vous la prépariez convenablement. Équipez-vous d’un sécateur pour couper les plus petites branches et d’un ébrancheur pour les plus grosses branches. Pour tailler la ramure fine de votre olivier, il vous faudra une cisaille, tandis que les branches charpentières auront besoin d’être coupées avec une scie arboricole.

Si vous voulez éviter de transmettre une maladie à votre olivier au cours de la taille, servez-vous d’alcool à brûler pour désinfecter les lames de chacun de vos instruments.

Quelques conseils supplémentaires

Pour tailler un olivier, il est important de faire attention à certains détails :

  • Vos instruments doivent être de la meilleure qualité. Ils doivent être également bien affûtés : de cette manière, vous pourrez couper les branches avec précision et netteté sans abîmer les autres branches ou le tronc de l’olivier ;
  • N’en faites pas trop : évitez de couper trop de branches. Autrement, vous pourriez causer du stress à votre olivier. Contentez-vous de le débarrasser des branches dont l’extrémité n’est pas suffisamment touffue ;
  • Laissez votre olivier se reposer : même s’il s’agit d’un arbre à feuillage persistant, l’olivier a besoin de périodes de repos, qui favorisent sa régénération. L’olivier se repose généralement en hiver. Il vaut donc mieux éviter de le tailler l’arbre pendant cette période. Patientez jusqu’au début du printemps pour procéder à la taille en nuage de votre olivier ;
  • Faites attention à bien vous protéger : certaines branches de votre olivier pourraient vous couper. Pour éviter cela, portez des gants et des lunettes de protection. Abstenez-vous également de procéder à la taille de votre arbre lorsque le vent souffle un peu trop fort ou lorsqu’il pleut.
Lire aussi :  Faire une bouture de framboisier : nos conseils

branches d'un olivier

Instructions pour une taille en nuage réussie

Avant tout, prenez la peine de débarrasser votre olivier de toutes ses branches endommagées, malades ou mortes. Retirez également les branches qui se croisent. Cette première opération aérera le feuillage de votre olivier et vous permettra de visualiser plus facilement la forme finale de votre feuillage en nuage.

Sélectionnez les branches à tailler

Quelles branches latérales allez-vous laisser pousser pour que votre olivier puisse prendre sa forme nuageuse ? Choisissez-les en vous assurant qu’elles sont bien équilibrées et qu’il y a assez d’espace entre elles. Ainsi, votre arbre pourra continuer à se développer harmonieusement et sainement. Vous n’aurez donc plus qu’à couper les autres branches.

Taillez les branches choisies

Coupez les ramifications des branches choisies pour porter les nuages. Faites attention à couper à un angle de 45 degrés. Laissez une petite partie du bourgeon. De cette façon, vous n’entravez pas la repousse.

Vous pourrez enfin réaliser vos nuages lorsque les branches choisies pour les former auront été convenablement dégagées à leur base.

Comment préserver votre taille en nuage ?

Si vous voulez conserver l’aspect nuageux de votre olivier, prenez l’habitude de l’élaguer régulièrement. Repérez les branches qui empêchent d’autres branches de pousser et celles dont la croissance paraît déséquilibrée, et coupez-les.

Quoi qu’il en soit, la taille s’impose à la fin de l’hiver. Intéressez-vous à la partie haute de chaque branche principale et taillez tout ce qui se trouve en dessous. Procédez de façon à obtenir des branches nues et de petites branches dressées portant des touffes épaisses de feuilles.

Lire aussi :  Quels sont les avantages et inconvénients d'un bardage en bois ?