Travaux

Bien peindre les angles et les coins d’un mur

Lorsque vous peignez les murs de votre maison, il est essentiel de disposer de bons outils de peinture pour obtenir un résultat optimal. Une autre des étapes fondamentales pour obtenir la meilleure finition est de peindre les bords et les coins correctement et avec le bon outil.

En plus de nettoyer la surface, de poser du ruban adhésif et de protéger les surfaces de la peinture, avant de commencer à peindre au rouleau, il est nécessaire de peindre tous les coins et les angles de jointure : fenêtres, portes, plinthes ou moulures, entre autres. Il s’agit d’une astuce professionnelle qui garantit une finition beaucoup plus polie et propre.

Quel est l’outil idéal pour peindre les bords et les coins d’un mur ?

Le pinceau rond est l’outil idéal pour peindre les bords et les coins – ou pour rogner, comme le définissent les peintres professionnels. C’est le complément parfait du rouleau, car il vous permet d’accéder aux coins où le rouleau ne passe pas.

bien peindre angles

Dans les magasins, vous trouverez une grande variété de brosses rondes et de brosses pressées spécifiquement pour cet usage, dans différentes tailles et finitions afin que vous puissiez choisir celle qui convient le mieux à votre projet.

Si vous recherchez un résultat plus professionnel, nous vous recommandons d’utiliser un pinceau à prise souple, valable pour l’application de peintures acryliques, d’émaux et de vernis, qui peuvent également être facilement essorés en tournant le pinceau.

Lire aussi :  Peindre des meubles en bois sans ponçage : nos conseils

Si, au contraire, vous recherchez une option plus simple, vous pouvez toujours peindre les bords et les coins à l’aide d’un pinceau rond à manche ciré.

Peindre les angles et coins : les clés pour obtenir le meilleur résultat

Un pinceau rond

Choisissez un pinceau rond de la bonne taille pour vous permettre de couvrir correctement les coins de la pièce. Plus le diamètre du pinceau est petit, plus il sera facile d’atteindre les petites zones, mais plus vous irez lentement.

Une bonne technique est essentielle

Vous devez tenir le pinceau comme un crayon, le tenir près des poils et le garder perpendiculaire à la surface mais laisser les poils suivre le sens du mur (vertical si vous peignez des murs, horizontal si vous peignez des plafonds). Prenez soin de courber légèrement les poils pour que la peinture s’étale plus facilement.

Chargez le pinceau correctement

Il n’est pas nécessaire de tremper complètement les poils, il suffit de couvrir l’extrémité des poils et de décharger l’excédent. Cela permettra d’éviter que les bords et les coins ne soient trop saturés de peinture.
Suivez un ordre pour éviter les marques indésirables.

peindre les coins d un mur

Une fois que vous avez enlevé l’excès de peinture, vous allez commencer à peindre les bords et les coins. Pour ce faire, vous devez toujours faire glisser le pinceau doucement dans la même direction. Pour découper les murs, nous vous recommandons de le faire dans le sens de la descente.

Peignez par petits coups

Pour obtenir des lignes droites, il est préférable de peindre avec des traits courts qui permettent d’estomper correctement la peinture et de faire des recharges fréquentes de peinture. N’utilisez pas non plus une pression trop forte, car cela pourrait provoquer des marques de peinture indésirables.

Lire aussi :  Joints de carrelage : quel coloris choisir ?

Si vous envisagez de donner une nouvelle couleur aux murs de votre maison, n’hésitez pas à appliquer ces conseils pour peindre les bords et les coins, vous obtiendrez un résultat beaucoup plus professionnel !