Travaux

Quels sont les matériaux de peinture les plus utilisés dans l’industrie actuellement ?

Toute entreprise digne de ce nom connaît l’importance de travailler avec des matériaux de peinture de qualité. Parmi ces matériaux, la peinture industrielle possède des qualités propres, qui permettent d’obtenir un travail de qualité, à l’aspect irréprochable. Regardons ensemble quelles sont les peintures industrielles les plus utilisées, de quoi elles sont composées, et à quoi elles sont destinées.

Qu’appelle-t-on une peinture industrielle ?

La peinture industrielle est un composé pâteux ou liquide, que les peintres utilisent suivant une méthode précise. Une fois la peinture industrielle étalée sur le support, elle devient peu à peu un film solide, prenant la consistance d’un plastique adhérent.

Les deux objectifs de la peinture industrielle sont de protéger le support des différentes agressions qu’il subit au quotidien, et d’offrir un meilleur fini en améliorant l’aspect esthétique de l’ensemble.

Pour précision, la peinture industrielle est composée de plusieurs éléments chimiques :

  • Des pigments responsables de l’opacité et de la couleur ;
  • Des liants qui vont former un film adhérent quand la peinture aura séché ;
  • Des solvants dont le rôle est de donner de la consistance et de faciliter l’application du produit ;
  • Des adjuvants qui vont donner sa spécificité à la peinture, et améliorer sa qualité.

Les principaux types de peintures organiques industrielles

Les peintures organiques sont composées de produits pétroliers qui peuvent être modifiés ou non, de carbone, ainsi que de divers solvants, additifs, pigments et charges. On les retrouve sous trois formes principales.

Lire aussi :  Percer des trous dans un plan de travail en granit : les étapes à suivre

La peinture alkyde

La peinture alkyde est un mélange d’eau et d’alkyde. Elle est connue pour utiliser très peu de composés organiques volatiles (COV), ce qui limite fortement sa toxicité, aussi bien pour l’utilisateur que pour l’environnement.

Son temps de sèche est plus long que les autres peintures, car il est le produit d’un phénomène d’oxydation complexe. Selon les ingrédients qui la composent, la peinture alkyde peut être appliquée en extérieur comme en intérieur, voire en immersion ou dans des souterrains.

La peinture époxy

La peinture époxy est dotée d’excellentes propriétés de protection contre l’abrasion, la corrosion, l’usure, l’air salin, l’humidité, les produits chimiques ou encore les carburants. Son temps de séchage est très court. Elle est donc très appréciée des entreprises de peinture.

Si la surface est préparée correctement, la peinture époxy peut adhérer sur de nombreux supports, y compris les métaux comme l’acier, l’aluminium, le zinc et les composés galvanisés.

La peinture polyuréthane

La résistance particulièrement élevée de la peinture polyuréthane tient aux additifs qui lui sont incorporés. Ces derniers lui offrent une protection contre la corrosion, les produits chimiques, l’abrasion et bien sûr contre l’usure du temps. Les entreprises de peinture utilisent ce matériau sur les bâtiments industriels, mais aussi dans le secteur de l’ameublement et de l’automobile.

Les revêtements inorganiques

Les revêtements inorganiques sont créés à partir d’émaux, de pigments et d’additif divers. Ils sont employés dans les environnements industriels difficiles.

La peinture acrylique

La peinture acrylique industrielle est une peinture à base d’eau. Elle est connue pour sa résistance aux conditions climatiques extrêmes et pour son adhérence importante. Elle contient plus d’additifs et de liants que la moyenne, ce qui lui assure un haut niveau de protection dans le milieu industriel.

Lire aussi :  Rénovation de maison : par où commencer ?

La peinture céramique

La peinture céramique industrielle offre une protection élevée contre la corrosion et les produits chimiques, et présente une excellente durabilité. En milieu industriel, on l’emploie pour protéger les systèmes de tuyauterie et les réservoirs contre les agressions de l’humidité, des températures élevées, des rayons UV et des produits chimiques. Par contre, sa résistance est moindre face aux contraintes mécaniques.

La peinture intumescente

La peinture intumescente tient sa particularité au fait qu’elle se dilate, afin de former un revêtement protecteur, qui va être un rempart contre le feu et les chaleurs extrêmes. De ce fait, elle est idéale en cas d’incendie, en plus d’offrir une grande qualité esthétique.

Quelle est l’utilité de ces divers revêtements industriels ?

Les domaines dans lesquels on utilise la peinture industrielle sont innombrables. Néanmoins, il est toujours très utile pour un professionnel ou pour un amateur averti d’en avoir une connaissance précise.

On les utilise principalement pour protéger les surfaces contre les diverses agressions qu’elles subissent au quotidien. Ces dernières sont nombreuses, comme on l’a vu. La principale des agressions demeure la corrosion, car elle peut endommager en profondeur les matériaux et les rendre inutilisables, voire dangereux en cas de fuite.

L’aspect esthétique peut sembler secondaire, mais tient une place importante dans les yeux des clients des entreprises de peinture.

Pour finir, il est important de rappeler que la méthode d’application de la peinture a une importance primordiale. La préparation de la surface à peindre doit être minutieuse pour garantir un résultat optimal. C’est pourquoi l’application d’un enduit de qualité est une opération incontournable pour une entreprise de peinture sérieuse.

Lire aussi :  Fabriquer un chauffe-eau solaire soi-même : les étapes à suivre

Avec Monsieur Peinture, c’est l’assurance de trouver une entreprise de peinture proche de chez vous. Ces professionnels utilisent les matériaux et les peintures les plus récentes, à des prix très compétitifs et qui sauront vous satisfaire.