Intérieur

Cuisine et salon ouvert : créer une maison en open space

Il y a quelque temps, notamment dans les années 1950 et 1960, les espaces de vie étaient conçus de manière à donner à chaque pièce une fonction spécifique. Dans l’ameublement, cette rigueur formelle était une sorte de mot d’ordre. L’impact pouvait être perçu en observant la différence entre la cuisine, normalement petite et essentielle, et le salon, qui a conservé un style plus raffiné, en vue des futurs invités à accueillir.

Aujourd’hui, cependant, une refonte radicale de la vie quotidienne a fait que la plupart des gens choisissent de vivre dans un contexte métropolitain. Parmi les conséquences de cette urbanisation de masse figure la question de l’habitat. Il n’est plus toujours possible d’obtenir des plans suffisamment grands pour garantir une séparation fonctionnelle, il faut donc réajuster notre façon d’imaginer l’habitat.

Découvrons donc ensemble ce que signifie l’open space dans une maison, un expédient intérieur avec lequel nous pouvons atteindre une performance maximale avec un minimum d’effort.

Qu’est-ce qu’un open space dans une maison ?

La salle de séjour ouverte est une tendance de plus en plus populaire en matière de décoration intérieure, en particulier chez les jeunes. Il permet de récupérer de précieux mètres carrés en abattant les murs séparant les différentes pièces pour créer un seul espace en open space.

Le résultat est un espace multifonctionnel, où différentes activités peuvent coexister. La définition élargie du terme ne s’applique pas seulement aux espaces intérieurs : il est également possible de créer un espace ouvert à l’extérieur d’une maison.

Lire aussi :  Avantages et inconvénients du parquet dans une salle de bains

En général, ce terme est utilisé pour désigner la partie habitable d’une maison, où la cuisine, la salle à manger, le salon et parfois même le hall d’entrée sont réunis en un seul endroit. Ce concept peut également être étendu à la zone de couchage. Une atmosphère magique est créée dans laquelle les éléments les plus intimes d’une pièce, tels que la douche ou la baignoire de la salle de bains principale, deviennent le point central de la chambre.

L’open space ne doit cependant pas être confondu avec les lofts, la rénovation d’un bâtiment industriel qui se ramifie en un seul espace volumétrique. Contrairement à l’espace ouvert, on a donc tendance à mettre en valeur les compléments de la structure originale et à structurer le plan d’étage en fonction de leur mise en valeur.

Puis-je créer un open space dans des maisons de n’importe quelle taille ?

L’open space s’adapte aux besoins de tout acheteur. Évidemment, ceux qui ont la chance de vivre dans une grande maison indépendante peuvent vraiment laisser libre cours à leur imagination. Lorsque l’on dispose d’un grand espace, l’erreur la plus souvent commise est de se focaliser sur un meuble volumineux et encombrant, comme si l’on voulait à tout prix “remplir” chaque millimètre.

Cela communique un sentiment de désordre et de claustrophobie sans pareil. Il s’agit plutôt de garantir une ambiance calme et agréable, en s’appuyant sur un projet qui n’est créé qu’après avoir défini le style à utiliser.

L’open space dans un logement est également la formule idéale pour les petits appartements. Dans ce cas, qu’ils fassent 70 ou 30 mètres carrés n’a que peu d’importance ! Ce qui compte, c’est de pouvoir se laisser guider par une organisation minutieuse, d’avoir tout ce dont on a besoin à portée de main sans que cela ne gêne l’œil.

Lire aussi :  Poser un revêtement de sol en vinyle dans une salle de bains

Que diriez-vous d’une cuisine-salon ouverte ?

Dans le cas spécifique du salon, cette astuce permet de créer un espace partagé qui parvient à mêler intelligemment la cuisine et le salon. Cet open space est d’une importance capitale : étant donné que c’est celui où nous passons le plus de temps, il doit refléter parfaitement notre style de vie et notre personnalité.

Parmi les caractéristiques de cette tendance figure le mot “efficacité”. Il faut le répéter comme un mantra au moment où l’on envisage d’acheter une table de 8 !

Ayant éliminé les cloisons en maçonnerie, en effet, chaque centimètre doit être calibré pour répondre à un besoin spécifique. Une coordination bien pensée est ce qui peut vous éviter l’erreur courante de créer un “melting-pot” chaotique et irrationnel, c’est-à-dire de mélanger des éléments aléatoires en forçant leurs assonances.

L’emblème de ce concept d’open space est la cuisine ouverte : faites-en le point central de votre environnement ! Pour ce faire, pensez au fait qu’une immense table de cuisson avec un îlot infini est le rêve de tous les cuisiniers expérimentés, mais cela ne signifie pas qu’elle fonctionnera vraiment pour vous.

Oubliez ce que vous voyez dans les magazines de décoration et les salles d’exposition, vous devez privilégier l’ergonomie et la praticité mais surtout l’adapter à vos besoins. Une cuisine en L sera parfaite, par exemple, pour ceux qui ont besoin de définir des angles, tandis qu’une cuisine avec un îlot mettra en valeur les grandes pièces dotées d’ouvertures stratégiques.